Nos produits Haute fidélité

Martin Logan ElectroMotion ESL

3,550.00

En 1990,que je présentais pour la première fois une paire d’enceintes électrostatiques MARTIN LOGAN Sequel II.
L’étonnement fut grand chez les clients à l’époque, parce qu’il s’agissait d’enceintes tout à fait extraordinaires.

D’abord elles étaient très hautes et la partie médium/aigu totalement transparente. La mise au point et la commercialisation des “panneaux” électrostatiques a toujours été très compliquée du fait de leur rendement très faible, d’une impédance absolument impossible à maîtriser pour les amplificateurs, et une directivité plus que prononcée.
Gayle SANDERS et Ron LOGAN, deux passionnés de ce genre de transducteur, décident de se lancer dans l’aventure à la fin des années 70.
Après quelques essais infructueux, nos deux compères s’entourent d’une équipe d’ingénieurs et finissent par présenter un modèle totalement révolutionnaire.

Une enceinte large bande dont le succès ne faiblit pas pendant de longues années,sous la référence CLS : elle présente une membrane transparente et,
innovation suprême, celle ci est incurvée. Cette enceinte, de par son coût, était réservée à une élite passionnée, et c’est là qu’est intervenu le coup de génie de nos deux fondateurs,
puisque l’électrostatique n’est pas bon dans le grave, ils présentèrent un hybride avec haut parleur de grave électrodynamique, la première Monolith était née. L’impédance étant plus élevée, il y avait donc moins de problèmes avec les amplis et on obtenait un rendement de 90 Db, et une directivité beaucoup moins gênante du fait de la forme de la membrane, ce qui a facilité la mise en oeuvre dans n’importe quelle installation de bon niveau.

D’autres modèles virent le jour au fil des années, et j’eus la chance d’en présenter beaucoup dans le magasin. Au début des années 2000 la société MARTIN LOGAN changea de mains. Il est à noter que Gayle SANDERS a fondé depuis une nouvelle marque d’enceintes Eikon Audio, elle aussi incroyablement originale dans tous les sens du terme, sachant que cet homme est un véritable créateur, je vous laisse aller découvrir son site.

Avec d’autres passionnés l’aventure continue. Ce nouveau modèle dit ELECTROMOTION ESL commence la nouvelle gamme des hybrides, avec une hauteur d’1,30 mètre il ne passe pas inaperçu.
La membrane transparente interroge, son aspect esthétique ne laisse pas indifférent, l’enceinte assez discrète finalement reste facile à intégrer dans un intérieur.
Personnellement j’ai découvert le son des électrostatiques à la fin des années 70, une expérience assez marquante, j’ai toujours été impressionné par la finesse et par la beauté
du son qui sort de ces haut-parleurs. Je découvre avec un certain bonheur ces nouveaux modèles. Sachez d’abord, même si moi j’écoute principalement du”classique”, que vous pouvez absolument tout écouter comme genre de musique avec ces enceintes bizarres. Jazz, Rock, Variétés, soul, pop, etc.

Bela BARTOK est un compositeur hongrois , il quitte son pays natal pour fuir la dictature de Horthy, il finira ses jours à New-York où il mourra dans l’indifférence générale.
Il laissera pourtant derrière lui une oeuvre considérable. Très influencé par la musique folklorique hongroise, il créa surtout une manière originale dans ses compositions. Une musique très novatrice qui à juste titre finira par trouver son public. La plus connue de ses oeuvres est sans doute les six quatuors, dont j’ai écouté ici le sixième interprété par le QUATUOR VEGH, une version plus sage que celle du QUATUOR de TOKYO, mais qui reste d’une grande beauté. Inutile de préciser la qualité des timbres et la beauté sonore ressentie sur les ESL, le réalisme, dû en partie à une excellente prise de son, est impressionnant, la présence des musiciens ne fait aucun doute; tout est là restitué dans l’espace devant vous.

Je ne ferai pas de monologue sur SCHUBERT, je pense, j’espère que tout le monde connaît. Il se trouve que je possède une version du VOYAGE D’HIVER avec Daniel BARENBOIM,
et Dietrich-Fischer DIESKAU en interprètes inspirés. Rien de tel qu’une belle voix pour apprécier la qualité d’une enceinte. Je dois dire que je ne suis pas déçu, une présence indiscutable, une qualité de timbres remarquable, on est vraiment dans la musique. Au fil des disques, c’est à chaque fois la même impression de facilité, de souplesse, une écoute tout en relief. Les infimes variations, les détails, tout est dans le sens d’une musicalité sans faille.

Pour résumer, ces haut parleurs sont d’abord tout à fait originaux dans leur présentation; mais ils sont aussi extraordinaires dans la restitution sonore qu’ils proposent.
Une grande réussite, qui fait entrer la salle de concert dans le salon.

Catégories : ,
Description

Spécifications

Fréquence de réponse 42–22 000 Hz ± 3dB
Puissance d’amplificateur recommandée 20—300 watts par canal
Dispersion horizontale 30 °
Dispersion verticale Source de ligne de 34 “(71cm)
Sensibilité 91 dB / 2,83 volts / mètre
Impédance 6 ohms, 1,6 @ 20kHz Compatible avec les amplificateurs de 4, 6 ou 8 ohms
Fréquence de croisement 500Hz
Transducteur haute fréquence Transducteur électrostatique XStat ™ CLS ™ »Dimensions du panneau: 86 x 22 cm (34″ x 8.6 “)» Zone de rayonnement: 1 892 cm²
Transducteur basse fréquence Cône en papier de forte excursion de 8 “(20,3 cm) à haute rigidité avec entraînement du lancer étendu, format de chambre asymétrique sans résonance; bass-reflex
Composants Transformateur audio à enroulement personnalisé, bobines à noyau d’air, grandes inductances en stratifié d’acier, condensateurs en polyester et condensateurs électrolytiques à faible densité DF
Contributions Push style avec des bananes
Poids 35,5 lb (16,1 kg)
Dimensions 52.1 “x 9” x 16.3 “(132.3cm x 22.9cm x 41.4cm)