ELAC MIRACORD 60
  • ELAC MIRACORD 60
  • ELAC MIRACORD 60
  • ELAC MIRACORD 60 avec couvercle
  • ELAC MIRACORD 60
  • ELAC MIRACORD 60 bras et cellule
  • ELAC MIRACORD 60

ELAC MIRACORD 60

Prix TTC :

1 290,00 €
TTC

Il est significatif de voir à quel point le disque vinyle a repris le dessus ces dernières années rien qu'en déambulant dans les allées du salon de Munich. J'y ai rencontré M.Christian Bierbaumer, il tient un important stand de disques, des raretés pour la plupart, il possède un magasin non loin de Vienne (Autriche) où il ne présente pas moins de 450 000 références réparties dans plusieurs pièces. Je lui achète depuis quelques années des disques d'occasion, qui sont tous en parfait état, comme il se doit de la part d'un vrai professionnel.

Ils sont maintenant plusieurs centaines en Europe et en particulier en France, où l'on a affaire à de vrais passionnés. De quoi trouver la perle rare et tout plein de merveilles. Évidement qui dit vinyles dit de quoi les lire correctement. Une bonne platine communément appelée tourne disques, est constituée de plusieurs éléments sensibles pour extraire correctement le nombre impressionnant d'informations gravées dans le sillon.

La platine Miracord 60

Le fabriquant allemand ELAC l'a parfaitement compris, particulièrement avec cette nouveauté : l' ELAC MIRACORD 60. Directement inspirée de la MIRACORD 90, elle reprend les grandes lignes de son aînée, même présentation du châssis avec une finition aluminium brossé du plus bel effet, mais avec en plus un plateau en  aluminium, assez lourd du reste. Le tube du bras est en carbone. Le moteur servo contrôlé, entraînement par courroie oblige et un sélecteur facile pour sélectionner les deux vitesses 45 et 33 tours.

C'est une platine assez réussie sur le plan esthétique et pleine d'innovations sur le plan technique. J'ai monté une cellule GOLDRING, et j'y est rajouté un câble de sortie AUDIOQUEST avec fil de masse intégré.

Je choisis quelques bons disques dans ma discothèque bien fournie, par exemple l'Art de la Fugue de notre bien-aimé JSB, Gustav LEONHARDT au clavecin. Instrument redoutable à reproduire, une bonne manière de voir si le réglage du bras et de la cellule, ont été correctement effectués. Ici, le clavecin se situe nettement devant l'auditeur, avec un extrême aigu ciselé, sans perte de niveau. On ressent une absence de coloration, et une sensation d'aération qui permet d'oublier la présence du système haute fidélité.

Poursuivons, oh! tiens, avec le très bel orchestre de LAUSANNE dirigé par le très bon chef Armin JORDAN, les Métamorphoses de Richard STRAUSS, un grand moment de musique symphonique qui met à belle épreuve les cordes. L'enregistrement étant de bonne qualité, l'ensemble de lecture a beau jeu de mettre en évidence un orchestre aussi somptueux. On dénote une très belle spatialisation qui met bien en évidence tous les pupitres, toute la dynamique passe sans difficulté, avec un confort d'écoute des plus appréciables.

Construit avec rigueur, cette nouvelle platine ELAC Miracord 60 démontre une fois de plus le talent du constructeur allemand. Elle figure désormais sur les étagères aux côtés de la Miracord 50.

Châssis MDF et aluminium
Plateau en aluminium (6,2 kg)
Entraînement par courroie
Bras droit fibre de carbone
Changement de vitesse manuel
Vitesse : 33,3 et 45 tours
Variation de la vitesse de rotation : +/- 0,33%
Pleurage et scintillement : < 0,12%

Connectique

Sortie RCA stéréo
Borne de mise à la terre

Alimentation

100 à 240V AC / 50 / 60 Hz
Consommation électrique : 1,5 W (0,5 W en veille)

Généralités

Finition : noir brillant
Dimensions : 140 x 465 x 365 mm
Poids : 11 kg

miracord 60