En visite à l’usine ATOLL

En cette première matinée de gelée de la saison, nous sommes fin Novembre, je prends la route de Brécey, direction l'usine ATOLL. De Caen la route est facile, après avoir quitté l'autoroute après Villedieu, vous êtes dans la belle campagne du sud Manche. La route suit des paysages vallonnés, des champs bordés de haies, des troupeaux ça et là, assurent le charme de cette région bas-normande.

Brécey est un gros bourg où plusieurs entreprises françaises sont venues s'installer, c'est le cas d'ATOLL. Située au bord d'un petit vallon, le grand bâtiment qui abrite les bureaux et les ateliers de recherches et l'ensemble de la fabrication se dresse devant moi. Je suis tout de suite accueilli par les deux frères Stéphane et Emmanuel Dubreuil, les fondateurs d'ATOLL, ainsi que par Laurent MANSION qui assure entre autres de ses fonctions, le lien entre l'entreprise et les revendeurs.

Le stock impressionnant des faces avant

En visite à l’usine ATOLL

Montage des transformateurs sur des amplis IN 300

En visite à l’usine ATOLL

Je remercie d'ailleurs ces trois personnes ainsi que l'ensemble du personnel ATOLL pour leur accueil chaleureux. Nous avons effectué ensemble une visite des différentes étapes liées à la conception et à la fabrication des électroniques ATOLL.

Ici, la qualité des composants est primordiale, seuls sont retenus ceux qui offrent des résultats musicaux indiscutables. C'est le cas notamment des transfos d'alimentation, des condensateurs de liaison, d'alimentation.

Les châssis répondent également à des normes sévères. Le montage des différents éléments est confié à une équipe extrêmement compétente. La fabrication reste manuelle, dont la grande majorité des étapes de montage, garantissant le plus haut niveau de qualité.


Un auditorium destiné à la mise au point des prototypes est aménagé dans l'usine. Tous les circuits sont testés avant d'être montés dans les châssis. Les produits finis sont mis en chauffe et écoutés avant d'être expédiés vers leur client final.

L'équipe d'ATOLL affiche une réussite évidente, mais reste modeste. La taille de l'entreprise doit avant tout rester humaine, afin de conserver les relations privilégiées entre les différents acteurs jusqu'au client final. Et aussi une certaine idée de la qualité, pour en obtenir un niveau particulièrement élevé, rien ne doit se faire dans la précipitation.

Un série de DAC en cours de fabrication

En visite à l’usine ATOLL


 

Laurent Mansion à droite, Cyril Caillat et Emmanuel Dubreuil

En visite à l’usine ATOLL